Q&R sur le Comics Mists of Pandaria
Abonnez-vous à notre page FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur Google+ Flux RSS Ajoutez le calendrier des évènements à votre agenda

Q&R sur le Comics Mists of Pandaria

Par Theyo » 07 Juil 2012, 19:45 » MoP, produit dérivé, Comics, Questions / Réponses

Q&R sur le Comics Mists of PandariaVous n'êtes pas sans savoir que dès qu'une occasion se présente, Blizzard ne se gêne pas pour faire des produits dérivés. Et là, avec la sortie de Mist of Pandaria qui ne devrait plus tarder, Blizzard nous a concocté un petit Comics appelé : Pearl of Pandaria.

Une histoire qui doit être sympathique, des graphismes franchement cools... Ca devrait donner.

En attendant la traduction, voici un Q&R avec Micky Neilson, soit celui qui invente l'histoire.

Ce qu'on retient:

Une histoire qui ne doit pas manquer d'émotion, avec une moralité sur la tolérance (et ça ne peut franchement pas faire de mal), une esthétique plaisante.
Une sortie en Anglais début septembre et une traduction qui devrait arriver vite après.

Attendons ce petit bijou !


Blizzard Entertaiment:
Image

Découvrez en avant-première Pearl of Pandaria, une bande dessinée illustrée par Sean Galloway, grâce à cet entretien avec son auteur Micky Neilson, un habitué de la liste des best-sellers publiée par le New York Times. Micky a accepté de partager avec nous quelques informations sur le contexte et la réalisation de cette nouvelle histoire.

Q : À quel moment de la chronologie de World of Warcraft se déroulent les évènements de Pearl of Pandaria ?

La majeure partie de l’action de Pearl of Pandaria se déroule avant le cataclysme. Nous sommes à peu près au moment où les héros de la Horde et de l’Alliance se préparent à aller affronter le roi liche en Norfendre, même si les évènements du Norfendre n’ont pas de lien direct avec notre histoire. À l’époque de la conception de Pearl, l’idée était d’avoir un aspect « visite guidée d’Azeroth ».

Suite aux changements apportés à l’univers par le cataclysme, cet aspect permet de se remémorer à quoi ressemblait Azeroth avant qu’Aile de mort ne commence son entreprise de destruction.

Image


Q : Qui sont les personnages principaux de la bande dessinée et quel est leur rôle dans votre histoire ?

Nous suivons les pas de Li Li Brune d’Orage. Elle a grandi en lisant les lettres de son oncle, Chen Brune d’Orage, dont les joueurs de Warcraft 3: The Frozen Throne se souviennent peut-être. Chen a bourlingué aux quatre coins du monde et a vécu des aventures extraordinaires, mais depuis un certain temps, plus personne n’a de nouvelles de lui. Li Li s’ennuie chez elle et décide de partir à la rechercher de Chen ! Son père est inquiet et il charge Bo, un guerrier stoïque qui forme les jeunes pandarens au combat, de la rattraper et de la ramener à la maison. Li Li parvient à forcer Bo à l’aider dans sa quête sur les traces de Chen. Inutile de préciser que ces deux-là ne s’entendent pas toujours bien…
Nous avons aussi des méchants très intéressants dans cette histoire, notamment une sorcière des mers naga, un alchimiste gobelin (qui chevauche un ogre, comme dans Warcraft 3) et un maître-lame gangr’orc.


Q : À qui doit-on les illustrations et l’histoire de Pearl of Pandaria ?

Les dessins sont magnifiques, leur style colle parfaitement au ton de l’histoire. Il s’agit d’un dessinateur surnommé Cheeks, il s’est déjà fait un nom dans le milieu de par son esthétique personnelle très ludique. En termes d’histoire et de graphismes, Samwise Didier est la source d’inspiration d’origine. C’est lui qui a créé la race des pandarens à l’époque du jeu de stratégie de Warcraft. Lui et Micky Neilson ont travaillé avec Chris Metzen au départ pour poser les fondations créatives du livre.
Pour l’écriture de l’intrigue et des dialogues, Micky a réussi à corrompre Metzen et Sammy à coups de whisky coca, de steaks et de sushi afin d’obtenir le boulot. De toutes les histoires que j’aie écrites, Pearl of Pandaria est de loin ma préférée, celle dont je suis le plus fier.
Image


Q : Quel est le thème de l’histoire ?

Il y a plusieurs thèmes importants dans Pearl of Pandaria, mais je crois que le thème central, c’est celui de la tolérance, le fait d’embrasser à bras-le-corps la beauté et la diversité des autres cultures et d’élargir sa vision du monde. L’autre thème dominant de cette histoire, c’est que la vie est une aventure. Nous ne savons pas quand cette aventure prendra fin, alors il faut tirer le maximum du potentiel de chaque journée. Cela peut signifier passer plus de temps avec les gens que vous aimez, terminer un projet qui vous tient à cœur, réussir à affronter vos plus grandes peurs ou essayer quelque chose de complètement neuf et vous lancer de nouveaux défis.

Pearl of Pandaria

Histoire : Micky Neilson.

Illustrations : Sean Galloway.

Illustration de couverture : Sean Galloway.

Nombre de pages : 128.

Couverture :cartonnée.

Date de disponibilté (en anglais) : 5 septembre 2012.

Disponibilité des versions traduites : prochainement.

Source : Pearl of Pandaria : Q&R avec Micky Neilson

Liens associés
Toutes les dernières nouvelles sur notre jeu préféré. ♥

Modérateur: Rédacteurs

Re: Q&R sur le Comics Mists of Pandaria

Messagede Lenwë » 07 Juil 2012, 19:46

J'aime bien les graphismes, ça me fait penser un peu à My Little Pony dans le style :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Lenwë
Site Admin
 
Messages: 1739
Inscription: 25 Aoû 2010, 18:29
Localisation: Nantes
BattleTag: Lenwe#2483

Re: Q&R sur le Comics Mists of Pandaria

Messagede Theyo » 08 Juil 2012, 12:57

J4aime bien le principe des graphisme très enfantins. Ca attire l'oeil !
Avatar de l’utilisateur
Theyo
Modérateur
 
Messages: 74
Inscription: 09 Nov 2011, 18:13


Retourner vers World of Warcraft

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

  • Utilisez l'adresse suivante pour accéder au calendrier des évènements depuis d'autres applications. Copiez l'adresse et collez-la dans n'importe quelle application de type agenda prenant en charge le format iCal.
cron